Quelles sont les applications de moufles dans un laboratoire?

L’utilisation de moufles dans les laboratoires, sont des fours capables de chauffer à haute température, matériaux céramiques, sécher et incinérer des substances et des produits. Pour ce faire, on utilise les moufles, un type de four destiné à atteindre des températures supérieures à 200 °C. Il dispose de structures en plaques, avec des matériaux thermiques et isolants. Seuls des matériaux réfractaires, comme un creuset en porcelaine, peuvent être utilisés à l’intérieur en raison des températures élevées qu’il peut atteindre.

Les moufles sont conçus pour répondre à une grande variété d’applications dans différents domaines, tels que les laboratoires, les processus de contrôle, les traitements thermiques, le séchage du précipité, la calcination du précipité et la fonte.

Applications et utilisations

Les moufles sont composées de certains éléments, qui sont nécessaires à leur fonctionnement. Parmi eux, il y a, le cabinet interne, la contre-porte, le cabinet externe, les contrôleurs de température et le panneau de commande.

Les moufles sont conçues pour répondre à une grande variété d’applications dans différents domaines tels que :

  • Travaux de laboratoire : Il est utilisé pour un grand nombre de techniques et est un équipement très sensible à la température avec une grande isolation thermique, vous permettant de conserver des températures constantes, sans fuite ni propagation de chaleur. Il atteint une température maximale de 1 100 °C.
  • Processus de contrôle : Cet équipement a une meilleure précision de température et un plus grand ensemble de techniques dans ses contrôles, avec des programmes personnalisables et de contrôle numérique.
  • Traitements thermiques : Il est conçu pour réaliser des processus de trempe et de trempe des métaux, grâce à un contrôle de température efficace qui atteint la température désirée rapidement avec un minimum de dépassement de celle-ci. Sa température maximale est de 1 200 °C.
  • Calcination du précipité : Il est utilisé pour les processus dans lesquels on veut porter les températures au maximum, atteignant 1.700°C.
  • Essais de fonderie : Il est idéal pour le travail avec des gaz nobles ou des environnements contrôlés par l’échange de gaz à l’intérieur, vous permettant de simuler les conditions de travail pour les contrôles de qualité. Sa température maximale est de 1 200 °C.

Classification des moufles

Une moufle atteint des températures élevées, mais sa source de chaleur est totalement séparée de la chambre de cuisson, car ainsi l’échantillon de laboratoire évite d’être contaminé par les gaz issus de la combustion.

Il existe deux types de moufles, qui couvrent parfaitement le besoin qu’elles soient:

  • Moufles électriques : est l’unité utilisée en laboratoire pour chauffer des échantillons solides, générer des réactions physiques et chimiques à la suite de l’augmentation de température. En outre, il permet de jouer devant des températures élevées de 1700°C, avec un système isolé à faible charge thermique, sa puissance thermique électrique est supérieure à 78%, et chauffe devant un espace tridimensionnel de manière rapide, homogène et efficace.
  • Moufles à combustible : il s’agit d’un four à haute température, où la source de chaleur est totalement éloignée de la chambre de cuisson, afin qu’il ne contamine pas les échantillons avec les gaz de combustion. En outre, elle atteint des températures supérieures à 1 700 °C et est utilisée lorsque des températures supérieures à 1 200 °C sont nécessaires. Le carburant qu’il utilise est du gaz propane ou du gaz naturel. Ces moufles sont principalement utilisées pour le traitement thermique.

Il existe de nombreuses opérations de laboratoire qui nécessitent l’application de températures élevées ; plus encore la possibilité de les utiliser de manière homogène et contrôlée, pour certifier les résultats de l’étude.  Il est donc conseillé d’utiliser ces équipements et d’éviter d’exposer les échantillons à une contamination. Sans parler du fait qu’il présenterait un risque plus grand pour la sécurité que celui traité par l’échantillon. Le moufle s’avère alors être l’instrument idéal pour travailler à haute température avec des échantillons en laboratoire, réduisant le risque pour l’opérateur sans compromettre son efficacité ni son fonctionnement.

Moufles marque Kalstein

Chez Kalstein, nous sommes en mesure de répondre aux exigences de nos utilisateurs en matière de sélection d’équipements de laboratoire. Nous vous proposons, Les Moufles de série YR, qui possède des caractéristiques attrayantes telles que : Isolation en alumine fibreuse de haute pureté pour une économie d’énergie maximale ; Structure en acier à double couche avec ventilateur de refroidissement à air pour garder l’extérieur du four sûr au toucher ; atteint des températures de 1200°C, 1400°C, 1700°C maximum de fonctionnement ; contrôle de puissance avec 30 segments programmables, entre autres.

Pour en savoir plus sur nos produits, rendez-vous sur ICI

Chez Kalstein, en tant que fabricant, nous vous fournissons tous les conseils dont nos clients ont besoin, afin que votre achat soit idéal, et à des prix avantageux. Venez nous voir sur ICI